Médias sociaux et tremblement de terre

Nous avons eu un bon aperçu de la transmission d’informations ultra-rapide via les médias sociaux suite au tremblement de terre du 23 juin 2010 près de Buckingham.

Le tout a débuté dans les secondes suivant le petit séisme, soit à 13 :45.

Les premiers textes sur Twitter faisaient mention de  …  « GROS tremblement de terre à Ste-Adèle, Laurentides 13:43pm…. WOW ! » ou « On vient d’avoir un gros tremblement de terre ou quoi dans les Laurentides? ».

Puis par la suite, d’autres tweets d’Ottawa, Trois-Rivières, Chicago, New-York…

La seconde réaction des internautes : les blagues. Par exemple :

La clôture de 5.5M$ du G-20 a résisté au tremblement de terre. Quand tu achètes de la qualité

Haiti serait en train d’organiser un téléthon pour nous venir en aide.

Prochaine étape : les nouvelles sérieuses :

Ce ‘est pas la quantité ou la qualité des échanges qui m’a impressionnée, mais la vitesse de propagation, surtout Twitter.

Partager cet articles
Voir plus d'articles similaires
Load More By Roger Guévremont
Load More In Médias sociaux

Rédiger une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

Voir aussi

Nouveau site de physiothérapie à Saint-Jérôme

Le nouveau site web de physiothérapie pour la ...

Récents articles

Pourvoirie
SEO

S’abonner au blogue de Roger Guévremont

Courriel:

Servis par FeedBurner