Le web: 8 préjugés et peurs

Quelques grands préjugés et peurs ont encore cours sur le web et ils perdurent depuis plusieurs années.

Voici mon résumé des principaux préjugés et peurs rencontrés çà et là au hasard de discussions et rencontres.

  1. La beauté : un site web doit avoir une apparence professionnelle. Après tout c’est l’image de notre entreprise qui y est affichée. C’est vrai, mais est-ce vraiment nécessaire d’y mettre autant de temps et d’énergie au détriment du message proprement dit? Doit-on juger un site web selon sa beauté? La réponse est non.
  2. La rédaction, les textes : «Je sais bien écrire, je suis capable de le faire pour mon site».  Faux. Écrire pour le web est une science différente de celle d’écrire pour des imprimés. Cela inclut de retenir rapidement l’attention d’internautes impatients et sceptiques et d’être bien référencé par les engins de recherche. Je vous recommande l’excellent article à ce sujet de Gabrielle Denis de Editoile : Rédaction Web Ecrire pour être lu et référencé
  3. Le référencement ne sert à rien : Mmm … Qu’y a-t-il à dire de nouveau à ce sujet? Mesurez-vous les retombées de votre site Internet? Avec les outils comme Google Analytics, il n’y a aucune raison de ne pas savoir le nombre de visiteurs sur votre site. J’avoue que les autres mesures peuvent quelquefois être difficiles à prendre. Par contre, je mets au défi quiconque de confier un mandat de référencement à un spécialiste, de suivre ses directives sans obtenir des retombées quantifiables très rapidement.

Mon énoncé au sujet du référencement : il y a encore au Québec plein de secteurs d’activités très lucratifs où il est très facile (mais vraiment facile) d’être en première position dans Google. Je ne les nommerai pas, mais sachez qu’en tourisme, en services professionnels, par exemple, il y a des gens d’affaire qui n’ont pas réalisé le potentiel web de leurs services.

J’ai une cliente professionnelle avec un site web très moche au niveau présentation (voir le #1 précédent), mais que j’ai bien référencé et qui lui génère 40% de son chiffre d’affaire.

Pourquoi cela ?Parce qu’elle a le champ libre. Ses compétiteurs, tout imbus de leurs bureaux rutilants, sont absents de la planète web.

N’oubliez pas de lire 8 façons d’obtenir des liens (backlink). La suite de peurs et préjugés dans un futur article

Partager cet articles
Voir plus d'articles similaires
Load More By Roger Guévremont
Load More In Marketing Internet

2 Commentaires


  1. Le web: 8 préjugés et peurs (suite)

    16 janvier 2013 at 14:05

    […] classé Dans l’article précédent, j’abordais les thèmes suivants sur Le web: 8 préjugés et peurs […]

    Reply

  2. Le web: 8 préjugés et peurs (suite)

    13 février 2013 at 10:24

    […] classé Dans 2 articles précédents, j’abordais les thèmes suivants sur Le web: 8 préjugés et peurs, 1ère partie […]

    Reply

Rédiger une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

Voir aussi

Nouveau site de physiothérapie à Saint-Jérôme

Le nouveau site web de physiothérapie pour la ...

Récents articles

Pourvoirie
SEO

S’abonner au blogue de Roger Guévremont

Courriel:

Servis par FeedBurner